Rédacteur Web SEO : qui est-il ? – Light Agency

Avec l’explosion du numérique, de nouveaux métiers ont vu leur émergence sur la toile. Ces derniers, tous en rapport avec le digital, ont le vent en poupe et parmi eux la rédaction Web SEO. Toutefois, n’est pas rédacteur sur le net qui veut ! Le fait d’avoir une belle plume, de savoir jouer avec les mots ne vous garantit pas d’être bon et reconnu dans la profession. Alors qu’est-ce qui différencie tant un rédacteur internet d’un rédacteur « traditionnel » ? Quel est le cursus à suivre pour espérer briller dans cet univers ? Quelles sont les compétences requises à développer ?

La rédaction Web : un métier qui attire encore et toujours !

Cela peut paraître étonnant, mais la rédaction destinée à la toile est un exercice qui résiste à certains. En effet, sachez-le, la presse, le monde de l’édition ont leur code, leurs règles, le Net également ! De ce fait, vous pouvez être un journaliste reconnu pour la finesse de votre analyse, de votre plume et… un piètre rédacteur SEO. Pourquoi ? Parce que le contenu rédigé doit certes être de qualité, mais par ailleurs optimisé afin de répondre aux exigences changeantes et complexes du référencement naturel. Un spécialiste de l’écriture pour le Web doit donc être en mesure de fournir un contenu :

  • unique et travaillé ;
  • attirant, afin de booster le trafic du blog ou du site de votre client ;
  • référencé subtilement avec les différents éléments du SEO pour assurer à ce dernier la meilleure place sur les moteurs de recherche.

Quelles sont les études ou les formations à suivre ?

Cela parait évident, cependant, avoir une certaine appétence pour l’écriture semble être le prérequis numéro 1. Si vous n’avez aucune disposition pour la rédaction, que l’orthographe, les conjugaisons, la grammaire et la syntaxe ne sont pas vos meilleures amies…d’autres métiers dans les nouvelles technologies vous conviendront sans doute mieux. A mon sens, les rédacteurs SEO qui s’épanouissent le plus dans cet univers sont ceux passionnés par la communication, les lettres ou encore le journalisme. Pour ce faire, il est fortement recommandé d’avoir suivi une formation ou obtenu un diplôme en :

  • en école/institut de communication. Une licence ou encore un Master semble être la voie royale ;
  • une école en journalisme : il convient alors de se spécialiser en « journalisme et média numérique » ;
  • une école de marketing : un Bachelor en webmarketing et social media sera à même de vous ouvrir de très nombreuses portes.

Rédacteur Web : un métier aux multiples compétences

Rassurez-vous, si vous n’avez pas eu la chance de pouvoir suivre des études dans les domaines cités plus haut, Internet permet à de nombreux autodidactes de se révéler, de s’épanouir et de briller. Il faut en effet savoir que de nombreuses compétences (non académiques) sont, disons-le, incontournables pour exceller dans ces fonctions. Vous pouvez venir de la meilleure école, si vous n’êtes pas dotés de ces qualités indispensables, il vous sera plus que compliqué de « percer » et ainsi de pouvoir vivre de votre métier. Ainsi, vous devez :

  • être doté d’une sérieuse culture générale puisqu’il vous incombera de rédiger sur des thématiques extrêmement variées ;
  • maîtriser parfaitement la langue française, cela passe par une orthographe et une syntaxe impeccables ;
  • posséder une facilité à écrire du contenu, vous savez cette fameuse aisance rédactionnelle dont tout le monde vous parle ;
  • être capable d’une prise en main des outils informatiques et des réseaux sociaux correcte ;
  • avoir une grande patience et un degré d’organisation bien supérieur à la moyenne. Ils vous seront nécessaire pour procéder à vos recherches, fournir des écrits cohérents et structurés… et accepter les retours négatifs concernant vos prestations ;
  • avoir compris et savoir mettre en application les règles du référencement naturel.

Au juste, combien est payé un rédacteur Web ?

C’est un constat : le métier de rédacteur SEO est quasiment incontournable aujourd’hui avec le formidable essor de l’Internet. Néanmoins, lorsque l’on est débutant, se faire une place est plus que compliqué. Certaines entreprises l’ont d’ailleurs bien compris et n’hésitent pas à proposer des tarifs au 100 mots indécents ! Il faut garder à l’esprit que le salaire de ce professionnel du Web est susceptible de varier du tout au tout. Ainsi sa rémunération dépendra :

  • s’il est salarié ou Freelance ;
  • débutant, confirmé ou expert ;
  • s’il rédige du contenu généraliste ou spécialisé ;
  • de sa capacité à se vendre et donc à négocier son salaire ou le montant de ses prestations ;
  • le nombre de mots qu’ils est en mesure d’écrire à la journée.
Tagués avec : , , ,
Publié dans Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 − = trois